Ce mot ki vibre

#Psycho #Reiki #developpement personnel #Eso #Sophro #Yoga #Tao

De la vie à la mort, une histoire sur le deuil

Deuxième partie

L'attente et l'espoir

« Pourquoi ne vient-il plus nous voir ? »

La relation entre Fabien et Lara se passe très bien. L’attitude du jeune garçon est admirable envers sa mère. Son innocence fait qu’il est tout à fait à l’aise de poser des questions.

La première : « pourquoi ne vient-il plus nous voir ? »

C’est d’abord de l’ordre de l’imprévu :

Le rituel du grand-père venant régulièrement les rendre visite, partager des moments unissant la famille, voir grandir ses descendants, tout cela s’est arrêté sans explication au jeune garçon.

Puis c’est de l’ordre du manque :

L’absence du grand-père devient de plus en plus concrète. Le verbe « voir » montre qu’un changement est survenu dans leur vie de famille. Mais Fabien ne peut l’expliquer. Il a besoin de quelqu’un pour cela. De sa mère. C’est la personne qu’il interroge en premier. Fabien commence-t-il à ressentir une distance physique avec son grand-père? Nous comparons cela à un élastique étiré lentement qui sera peut-être un jour cassé, ou qu’il faut couper, cet objet représentant cet amour le liant à son grand-père. Le jeune garçon cherche à retrouver sa présence.

La réponse de sa mère Lara : « faire un grand voyage » est très classique. Combien de personnes l’ont déjà dit ? Mais au fait de quel voyage s’agit-il ? Ni Lara, ni le grand-père, ni son père n’ont jamais parlé de billet de train ou de billet d’avion. Pas un mot qui aurait mis l’oreille à la puce que le grand-père prépare sa valise. Un voyage dans quel endroit ? à la campagne ? à l’étranger ? Et pourquoi est-il parti seul et sans laisser d’adresse ?

grandpère petit fils chemin vers la mort

« Mais quand reviendra-t-il alors » ?

La seconde question de Fabien : « mais quand reviendra-t-il alors » ? Lara sa mère, répond d’une simplicité : « je ne sais pas, ton grand-père seul le sait ». Cela ressemble à une réponse que nous entendons souvent venant d’un enfant. Lara répond comme à un enfant à son enfant. Mais en même temps, elle renvoie la réponse en désignant grand-père qui a la clé de toutes les réponses, à celui qui est absent : « lui seul le sait ». Sous-entendu, pas moi mais lui ! Ainsi personne ne sait où il va. Personne ne connait la raison de son voyage et surtout pas la date de son retour ! Même pas Lara.

Fabien enchaîne avec souplesse : « alors je l’attendrai ». Quelle patience ! Fini les questions à sa mère. Au cours de cette attente, il va faire une annonce éclatante à ses copains. Pour lui c’est une bonne nouvelle : « Mon grand-père est parti faire un grand voyage » - « Mais il reviendra ». Entre « faire un grand voyage » et « revenir » est un laps de temps inconnu, indéterminé. Qu’est-ce qui se passe entre-temps ?

grand père et petit fils le deuil

L'espoir d'un retour

Fabien exprime par la suite la confiance à son grand-père. A partir de cette confiance-là, il est sûr et certain que son grand-père tient à lui. Avec ses propres paroles il met en avant son existence : « il ne m’a pas oublié ». Ce sont aussi des mots où cet enfant traduit son imagination en disant « grand voyage », « temps long, long, » « visitera » … « pays ». En Fabien aussi nous découvrons un temps d’espérance dans l’attente du retour : « rapportera des cadeaux », « rendre visite », prendre dans ses bras ». Cependant la dernière phrase semble faire glisser un léger doute : « peut-être je vous le présenterai ». Quelle est la signification ? Est-ce de l’émotion ?

L’absence du grand-père sans que Fabien ne sache le pourquoi exactement nous fait constater dans un premier temps que la famille est très importante pour lui en citant « mon père, ma mère, grand-père et moi (il me prendra dans ses bras) ». Une énorme contradiction entre Lara et son garçon. La peine étouffée en la mère et la joie livrée à tous chez le garçon. Quelle sera la réaction de ce jeune garçon lorsqu’il apprendra la vérité plus tard ? Que son grand-père est mort !...

bateau audelà de la mort
Lin LAY

Lin LAY

Lin Lay est une femme qui a travaillé dans l'accompagnement des personnes en fin de vies. Elle intéresse à la Psychologie, au développement personnel et à la Spiritualité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour aller plus loin:

sur le chagrin et le deuil

Elisabeth Kubler-Ross

La vie après la vie

Raymond Moody
la vie après la vie
7 bonnes raisons de croire à l'au-delà

Les 7 Bonnes raisons de croire à l'au-delà

Dr Jean-Jacques Charbonier


pub